La Bibliothèque des Manuscrits al-Wangari

al-Wangari Library al-Wangari Library

La Bibliothèque des Manuscrits al-Wangari a été officiellement inaugurée le 26 septembre 2003 ; elle est placée sous la direction de Mukhtar bin Yayha al-Wangari.  La bibliothèque qui comprend approximativement 3000 manuscrits, a ses racines dans la bibliothèque d’origine de Shaykh Muhammad Baghayogho, un éminent juriste et shaykh du 16ème siècle, provenant de la ville de Djenne.

Cette collection contient de nombreux travaux dus à des intellectuels soudanais et marocains.  Le document le plus ancien, qui date de 1695, consiste en sections recopiées du Coran. Outre des textes religieux, elle contient d’importants documents historiques.

La bibliothèque a été établie entre le moment où Shaykh Muhammad Baghayogho al-Wangari s’est installé à Tombouctou et sa mort survenue en 1594.  Bien que la bibliothèque ait été conservée par le fils du shaykh et plusieurs générations après lui, elle avait fini par se dissoudre avec le temps.  Les manuscrits avaient été dispersés parmi les différents membres de la famille à Djenne, à Goundam et bien sûr à Tombouctou.

C’est grâce à l’entreprise de Mukhtar bin Yayha al-Wangari qu’une tentative compréhensive de rassemblement de ces manuscrits a pu être réalisée.  Par le biais de recherches allant de témoignages oraux à la documentation écrite, ainsi que de rencontres avec la famille entière, il réussit à faire revivre la bibliothèque Shaykh Muhammad Baghayogho.