Le Fondo Ka’ti vient au Cap

9 March 2012

A la fin de l’année dernière, le directeur du Fondo Ka’ti, Ismael Diadié Haidara a passé 10 jours très productifs et intenses dans la ville du Cap, avec le Projet Manuscrits de Tombouctou. Ceci faisait partie de notre collaboration en cours avec la Bibliothèque Fondo Ka’ti basée sur la recherche et des intérêts communs de publication. Le travail effectué par Ismael Diadié Haidara et son personnel est à un stade assez avancé et nous espérons voir quelques publications conjointes d’ici à la fin de cette année. Nous vous tiendrons au courant bien sûr.

image


Le Fondo Ka’ti a développé une façon originale d’élever des fonds pour la tâche de conservation, numérisation et catalogage des manuscrits. « Parrainer un Manuscrit » est une initiative qui a été lancé il y a plusieurs années en Espagne et a été ranimé pendant la visite au Cap. Les individus ou les institutions peuvent remplir un formulaire de parrainage avec leurs détails et commettre un certain montant annuel vers un manuscrit. Le personnel du Fondo Ka’ti fera ensuite un rapport sur quel manuscrit a été parrainé, en donnant des détails tels que titre, auteur et date de composition (si connus), avec une image. Il s’agit d’une façon créative d’élever des fonds dans un environnement où même la plus petite quantité peut faire une grande différence.

Si vous êtes intéressé à parrainer un manuscrit, télécharger s’il vous plaît le formulaire attaché et correspondre directement avec le Fondo Kati (.(JavaScript must be enabled to view this email address)).

Un autre projet intéressant commencé par Ismael au Cap était l’initiative « Prière pour Tombouctou,» qui découle de sa douleur et sa frustration après les enlèvements et le meurtre d’étrangers à Tombouctou au mois de novembre de 2011. Après avoir visité Robben Island et être inspiré par l’histoire de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud, Ismael a écrit à une lettre à l’Archevêque Emérite Desmond Tutu demandant son soutien pour sa prière pour la paix. Tutu a répondu et apporté son soutien et de là l’initiative s’est largement répandue. Prières dans les mosquées, les églises et les synagogues ont été organisées au Mali et ailleurs, et la ‹chaîne de prière› continue. Tenant compte le soulèvement récent des Touareg dans le nord du Mali et le déplacement subséquent de milliers de réfugiés, l’initiative semble aussi pertinent aujourd’hui. Pour plus d’informations vous pouvez contacter Ismael directement par courrier électronique (.(JavaScript must be enabled to view this email address)).

  • Comments: 0

Comments

  1. Lalla’s avatar
    Lalla 10/04/2012 #

    Bon courage à tous les tombouctiens. Que Dieu vous protège vous et votre famille. Yerkoy ma faba.

Leave a comment

Comments from unregistered users are moderated. Please register to see your comment immediately.

  • Please answer the security question below:
  • Remember my personal information
  • Notify me of follow-up comments?